Les Avins

Centrale hydroélectrique de “Les Avins” (Clavier)

L’ancienne roue à aubes Sagebien de 9m20 de diamètre de Les Avins (une des plus grandes de Belgique) sur la commune de Clavier a assuré le pompage de l’eau des captages du fond de la vallée aux réservoirs situés sur les hauts de la commune jusqu’en 1976. La diminution du débit suite aux captages vers Bruxelles ne permettait plus son exploitation.
Le projet initial prévoyait de restaurer la roue et de la coupler à un générateur pour produire de l’électricité.
Malheureusement, après étude de faisabilité, cette approche n’a pu se concrétiser. Projet cher et trop peu de jours de production car le débit sera très souvent trop faible par rapport à la consommation minimum de la roue.
Risques élevés de voir la roue se dégrader de nouveau lors des périodes d’arrêts.
Après plusieurs réunions et rencontres avec la Ciesac, il a été décidé de faire un bon dans le temps au site et d’installer une petite turbine hydraulique à l’aval de la roue.
Les avantages sont multiples:
  • turbine calculée pour fonctionner avec le débit actuel
  • matériel simple et robuste (turbine Banki prévue)
  • maintenance et naissances sonores moindres que la roue
  • conservation du patrimoine (pas de modifications dans la salle des pompes ni aux vannes). Juste un tuyau traversera la roue pour alimenter la turbine
  • intérêt didactique (deux types de machines au même endroit)
  • risques financiers moindres
  • autoconsommation assurée sur le site
  • solution rétrocompatible (il suffit de retirer la turbine et la tuyauterie pour refaire tourner la roue)

Au niveau du barrage, il y aura des modifications pour permettre le passage des poissons (passe à poissons sous forme de bassins successifs et d’un orifice calibré dans une des portes du barrage. Les 2 portes seront diminuées en hauteur pour éviter la montée des eaux lors de forts débits.