L’hydroélectricité: Le bief

Dépendant de son approvisionnement en eau, un moulin ou une centrale électrique se doit de s’équiper d’un canal de dérivation conduisant l’eau vers sa roue ou sa turbine. Ce canal s’appelle le bief. L’apport d’eau est contrôlé par des dispositifs de régulation. En général, on trouve une vanne de retenue et une vanne de décharge.

Comme le débit des cours d’eau n’est pas régulier, des bassins de retenue peuvent venir compléter l’ensemble.

Voici un exemple photographié au Moulin de Ferrières lors des journées du patrimoine. La roue métallique qui l’équipe n’est pas la roue d’origine (Elle a été détruite en 1947). Ce moulin a été en activité jusqu’au décès de son meunier. La commune de Héron est son nouveau propriétaire et souhaite lui rendre une nouvelle vie.

biefvueamontferrieres
Bief du Moulin de Ferrières(vue amont)
vannefermeturearriveeeauferrieres
Vanne de fermeture de l’arrivée eau vers la roue du Moulin de Ferrières
ameneeeauroueferrieres
Le canal d’amenée de l’eau à la roue du Moulin de Ferrières
rouebatimentferrieres
La roue du Moulin de Ferrières

 

 

Articles en relation: