La roue Sagebien: Les engrenages

Sagebien ayant optimisé sa roue pour quelle tourne à une vitesse de 1 à 2 tours minutes (1,5 t/m à Les Avins), il lui fallait ajouter un multiplicateur de vitesse pour alimenter le processus industriel.

Aux Avins, la roue entraînait des pompes. La multiplication de vitesse se fait par un train d’engrenages. Le premier a un rapport de 5, le second de 4.

Les Avins 1ers pignons
Les Avins 1ers pignons
Les Avins Engrenages et pompes
Les Avins Engrenages et pompes

 

 

 

 

 

 

Le grand pignon du deuxième train était équipé d’alluchons. Ce sont des pièces en bois qui ont pour rôle de servir de fusible et d’ainsi séparer la roue des pompes en cas de surcharge. A Les Avins suite à un mauvais alignement des 2 pignons, les alluchons ont rempli leur rôle. Il faudra les remplacer par des nouveaux.

 

Articles en relation: